Emplois de Physiciens et astronomes au Canada

Salaire

95 040 $
Ce salaire est un estimé moyen entre les différents degré de diplômes d'études existants pour cette carrière. Cliquez ici pour voir un aperçu du salaire par type de diplôme.
Aucun certificat, diplôme ou grade : 69 650 $
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent : 52 600 $
Certificat ou diplôme postsecondaire inférieur au baccalauréat : 77 640 $
Certificat, diplôme ou grade universitaire au baccalauréat ou supérieur : 97 470 $

Stabilité de la carrière

Stable
La stabilité de la carrière est basée sur la projection du nombre d'emplois générés par ce domaine de travail en 2022.

Conditions d'accès à la profession

  • Une maîtrise ou un doctorat dans un domaine de la physique, du génie physique ou dans une discipline connexe est habituellement exigé des physiciens.
  • Une maîtrise ou un doctorat en astronomie ou dans une discipline connexe est habituellement exigé des astronomes.

Aperçu du travail

Les physiciens font de la recherche théorique et appliquée pour augmenter la connaissance des phénomènes naturels et mettre au point de nouvelles méthodes et de nouveaux appareils dans des domaines tels que l'électronique, les communications, la production et la distribution d'énergie, l'aérodynamique, l'optique et la physique des lasers, la télédétection, la biotechnologie, la médecine et la santé. Ils travaillent pour des entreprises de fabrication de matériel électronique, électrique et aérospatial, des entreprises de télécommunication, des services hydro-électriques, des laboratoires universitaires, des laboratoires gouvernementaux de recherche et des centres hospitaliers ainsi que pour diverses entreprises de consultation, de recherche, de fabrication et de traitement. Les astronomes font de l'observation et de la recherche théorique pour améliorer la connaissance de l'univers. Ils travaillent pour les gouvernements et les universités.

Fonctions principales

  • concevoir des plans de recherche et diriger la recherche en physique théorique et expérimentale;
  • analyser des données de recherche et rédiger des rapports;
  • faire partie d'une équipe de recherche ou de développement, et participer à la conception et à la mise au point de nouveaux équipements, méthodes ou instruments industriels, expérimentaux ou médicaux.
  • préparer et exécuter des campagnes d'observation, effectuer des analyses détaillées et mettre au point des modèles numériques visant à augmenter la connaissance des corps célestes et du rayonnement cosmique;
  • mettre au point des instruments et des logiciels d'observation et d'analyse astronomiques ou participer à la mise au point de ces instruments.

Exemple(s) illustratif(s)

  • aérodynamicien/aérodynamicienne
  • astronome
  • astrophysicien/astrophysicienne
  • biophysicien/biophysicienne
  • chercheur/chercheuse en aérospatiale
  • chercheur/chercheuse en électronique
  • chercheur/chercheuse en physique
  • chercheur/chercheuse en télédétection
  • cosmologue
  • métrologue
  • physicien médical/physicienne médicale
  • physicien nucléaire/physicienne nucléaire
  • physicien/physicienne de l'atmosphère
  • physicien/physicienne des plasmas
  • physicien/physicienne des solides
  • physicien/physicienne en optique
  • physicien/physicienne en radioprotection
  • physicien-acousticien/physicienne-acousticienne
  • physicien-expérimentateur/physicienne-expérimentatrice
  • radioastronome

Trouvez un emploi dans ce domaine

Appliquez pour cet emploi!