Emplois de Contrôleurs aériens et personnel assimilé au Canada

Salaire

107 340 $
Ce salaire est un estimé moyen entre les différents degré de diplômes d'études existants pour cette carrière. Cliquez ici pour voir un aperçu du salaire par type de diplôme.
Aucun certificat, diplôme ou grade : 52 550 $
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent : 100 710 $
Certificat ou diplôme postsecondaire inférieur au baccalauréat : 104 500 $
Certificat, diplôme ou grade universitaire au baccalauréat ou supérieur : 122 760 $

Stabilité de la carrière

Stable
La stabilité de la carrière est basée sur la projection du nombre d'emplois générés par ce domaine de travail en 2022.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est exigé.
  • Un certificat général de radiotéléphoniste est exigé.
  • La réussite d'un programme de formation, sous la direction de NAV Canada, comprenant des cours théoriques et une formation en cours d'emploi est exigée des contrôleurs de la circulation aérienne et des spécialistes de l'information de vol.
  • Un permis de spécialiste du contrôle de la circulation aérienne est exigé des contrôleurs de la circulation aérienne.
  • De l'expérience dans le contrôle de la circulation aérienne ou des opérations aériennes ainsi qu'un permis de pilote privé peuvent être exigés des agents de régulation des vols.

Aperçu du travail

Les contrôleurs aériens dirigent la circulation aérienne dans un espace aérien déterminé et contrôlent le mouvement des avions et des véhicules terrestres sur l'aire de mouvement et de manoeuvre de l'aéroport. Les spécialistes de l'information de vol fournissent aux pilotes les informations de vol nécessaires pour assurer la sécurité du mouvement aérien. Les agents de régulation des vols autorisent les vols des compagnies aériennes sur des routes déterminées. Les contrôleurs aériens et les spécialistes de l'information de vol travaillent pour NAV Canada et les Forces canadiennes. Les agents de régulation des vols travaillent pour des compagnies aériennes, des compagnies de services aéroportuaires et les Forces canadiennes.

Fonctions principales

  • contrôler la circulation aérienne dans un espace aérien déterminé à l'aide d'un écran radar, de communication radio ou autre équipement de communication et de points de repère visuels;
  • transmettre les instructions d'atterrissage et de décollage aux pilotes et diffuser aux avions en vol des renseignements météorologiques, de navigation et autres renseignements;
  • maintenir la liaison radio et téléphonique avec les tours de contrôle voisines, les unités de contrôle des aérogares voisins et autres centres de contrôle, et coordonner le mouvement des vols dans les régions contiguës;
  • alerter les services de secours de l'aéroport lorsqu'un avion est en difficulté, et signaler les avions disparus aux services de recherche et de sauvetage;
  • diriger le mouvement des avions et des véhicules terrestres sur les pistes et les aires de manoeuvre voisines.
  • fournir les renseignements nécessaires sur les conditions atmosphériques actuelles et prévues, les fréquences radio, le relief, les aéroports d'escale et de destination et autres renseignements pertinents pour permettre aux pilotes de préparer leur plan de vol;
  • vérifier l'exactitude des plans de vol et les transmettre au poste de contrôle de la circulation aérienne;
  • répondre aux appels radio des avions prêts à décoller ou à atterrir et fournir des renseignements tels que les conditions météorologiques, la vitesse et la direction du vent, et la circulation aérienne locale;
  • participer aux opérations de contrôle de la circulation aérienne en transmettant les demandes radio d'information et de rapports de position pour les autorisations de vols, les arrivées et les départs;
  • aviser les services d'urgence des aérogares lorsqu'un appareil est en difficulté et amorcer les communications de recherche lorsqu'un appareil est en retard;
  • observer, consigner et rendre compte des conditions atmosphériques dans les aéroports.
  • analyser les conditions atmosphériques et évaluer la cargaison admissible et la capacité de ravitaillement en carburant des appareils, et autres facteurs pertinents pour déterminer les routes favorables;
  • informer l'équipage des conditions météorologiques prévues, de l'état des installations de navigation et des aéroports le long de l'itinéraire prévu;
  • signer, avec le commandant de bord, l'autorisation au décollage;
  • suivre le mouvement des appareils en vol et communiquer avec ceux-ci au besoin;
  • retarder ou annuler les vols si les conditions ne sont pas sûres;
  • préparer et tenir les plans de vol, les suivis de vol et autres rapports.

Exemple(s) illustratif(s)

  • agent/agente de régulation des vols
  • contrôleur aérien/contrôleuse aérienne
  • contrôleur aérien/contrôleuse aérienne - règles de vol à vue
  • contrôleur aérien/contrôleuse aérienne - règles de vol aux instruments
  • contrôleur/contrôleuse de la circulation aérienne - aéroport
  • contrôleur/contrôleuse de région terminale - circulation aérienne
  • contrôleur/contrôleuse en route - circulation aérienne
  • spécialiste de l'information de vol

Trouvez un emploi dans ce domaine

Appliquez pour cet emploi!