Emplois de Autre personnel des métiers et personnel assimilé, n.c.a. au Canada

Salaire

46 590 $
Ce salaire est un estimé moyen entre les différents degré de diplômes d'études existants pour cette carrière. Cliquez ici pour voir un aperçu du salaire par type de diplôme.
Aucun certificat, diplôme ou grade : 43 130 $
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent : 43 880 $
Certificat ou diplôme postsecondaire inférieur au baccalauréat : 48 220 $
Certificat, diplôme ou grade universitaire au baccalauréat ou supérieur : 46 250 $

Stabilité de la carrière

Stable
La stabilité de la carrière est basée sur la projection du nombre d'emplois générés par ce domaine de travail en 2022.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de deux à quatre ans dans un métier connexe tel que serrurier, technicien de véhicules récréatifs ou réparateur de scies ou une formation spécialisée, en milieu scolaire ou industriel, ainsi que plusieurs années d'expérience dans un métier connexe ou plusieurs années de formation en cours d'emploi sont exigés.
  • Le certificat de qualification de serrurier est offert, bien que facultatif, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, en Saskatchewan, en Alberta, en Colombie-Britannique, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • Le certificat de qualification de technicien d'entretien et de réparation de véhicules de plaisance est obligatoire en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, au Manitoba, en Colombie-Britannique et au Yukon.
  • Le certificat de qualification d'ajusteur et d'affûteur de scies est offert, bien que facultatif, au Québec, en Alberta, en Colombie-Britannique et au Yukon.
  • Un certificat de qualification provincial ou une licence peut être exigé pour d'autres postes dans ce groupe de base.
  • Les techniciens d'entretien et de réparation de véhicules récréatifs qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.
  • Les scaphandriers doivent répondre aux exigences de la norme Z275.4-F02 de l'Association canadienne de normalisation (ACN), Norme de compétence pour les opérations de plongée.
  • La certification des plongeurs commerciaux émise par le Conseil de certification de plongeur du Canada ou une qualification obtenue après avoir suivi un programme de formation académique reconnu, des cours de formation en plongée ou une combinaison de formation académique et d'expérience pratique est exigée des scaphandriers.
  • Un certificat de compétence en plongée et un examen médical effectué par un médecin hyperbare est exigé des scaphandriers.
  • De l'expérience de plongée dans les forces armées ou dans la police peut être exigée des scaphandriers.
  • Un certificat provincial de dynamiteur est habituellement exigé pour les scaphandriers qui installent et font détoner des explosifs.

Aperçu du travail

Ce groupe de base comprend le personnel spécialisé des métiers et les travailleurs spécialisés, non classés ailleurs, qui réparent, installent, étalonnent ou fabriquent divers produits, et en assurent le service après vente. Les scaphandriers sont inclus dans ce groupe de base. Ils travaillent dans une gamme variée d'établissements, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • fabriquer des fusils et réparer et modifier des armes à feu selon des plans ou les précisions du client.
  • réparer, installer et ajuster des serrures, faire des clés et changer la combinaison des serrures.
  • réparer ou remplacer les fils électriques, la plomberie, les tuyaux de gaz propane, les appareils ménagers, les fenêtres, les portes, les meubles et la charpente des véhicules récréatifs.
  • installer, réparer et entretenir les coffres-forts et les chambres fortes dans les banques et autres établissements.
  • réparer, régler et affûter les scies à ruban, scies à chaîne et scies circulaires et autres types de lames de scies selon les spécifications.
  • choisir les matrices de forge selon le bon de travail et les spécifications;
  • placer, aligner et boulonner les matrices à l'étau et à l'enclume des presses mécaniques et des marteaux.
  • exécuter diverses activités sous-marines qui se rattachent à la construction, à l'inspection, à la recherche, au sauvetage, à la réparation et à la photographie.

Exemple(s) illustratif(s)

  • ajusteur/ajusteuse de scies
  • armurier/armurière
  • détecteur/détectrice d'engins explosifs
  • entrepreneur/entrepreneuse en travaux sous-marins
  • fabricant/fabricante de coffres-forts
  • forgeron/forgeronne
  • forgeron-outilleur/forgeronne-outilleuse
  • maréchal-ferrant/maréchale-ferrante
  • monteur/monteuse de matrices
  • patronnier/patronnière d'aéronefs
  • plongeur/plongeuse à des fins commerciales
  • plongeur/plongeuse de récupération
  • réparateur/réparatrice d'armes légères
  • réparateur/réparatrice de chambres fortes
  • restaurateur/restauratrice sur hauts échafaudages
  • serrurier/serrurière
  • technicien/technicienne de véhicules récréatifs

Trouvez un emploi dans ce domaine

Appliquez pour cet emploi!